DEVENIR DIGITAL NOMAD ? VIVRE DE SA PASSION POUR L’ART ET LE DESIGN ? TRAVAILLER DANS LA MODE ?

Peu importe votre projet, que vous soyez Digital native ou non, il est parfois difficile de sortir de sa zone de confort pour se lancer en freelance. Le changement fait peur. On regarde ses envies du coin de l’œil sans jamais “oser” se lancer. Pour concrétiser ses rêves, chacun ses « petits trucs », voici les miens en 10 étapes :

  1. Rêver

Cela peut sembler banal, pourtant c’est la clé.
Pas de projets sans rêves ! Et il n’est pas toujours si évident de cerner ce qui nous fait VRAIMENT envie. On est toujours influencé, par ce qui se passe autour de nous. Si certains rêvent de quitter leur métro-boulot-dodo parisien pour devenir artiste à Honolulu, d’autres au contraire donneraient tout pour rejoindre Paris, se lancer dans la mode et le luxe ou travailler dans une agence de pub par exemple… Nos rêves ne sont pas ceux du voisin, il est important de savoir les cerner sans influences et sans se poser de limites.


2. Fermer les écoutilles

Être une tête de mule, cela a parfois du bon.
Nos proches s’inquiètent toujours lorsque l’on veut changer les choses, et c’est normal… mais ils freinent souvent notre élan. Ils ont peur pour nous et le font rapidement savoir, et comme on les aime… On les écoute. Le risque, c’est de voir son rêve étouffer dans l’œuf avant même de lui avoir donné une chance. Attention, il ne s’agit pas tant de faire l’autruche, mais plutôt d’éviter les découragements à un stade où le rêve est encore trop fragile pour supporter le doute.


3. Ouvrir les yeux

A cette étape, le rêve va se muer en projet.
Vous avez longuement réfléchi, l’envie s’est solidifiée et est devenue une volonté. Il va donc falloir commencer à remettre les pieds sur terre et à regarder autour de soi pour voir comment concrétiser. Comment on fait les autres, où sont les bonnes informations? L’idée est d’observer les possibilités avant de créer son projet de toutes pièces.

4. S’organiser et évaluer les risques

Vous avez la volonté, vous avez les infos.
Maintenant vous allez devoir passer à la vitesse supérieure : organiser un plan d’actions. C’est maintenant qu’il va falloir ouvrir les écoutilles : tout conseil est bon à prendre, et les risques ne sont plus à prendre à la légère. En décidant de changer, on prend un risque, il faut s’y préparer avec objectivité pour éviter de foncer droit dans le mur.


5. Y croire

Le parcours du combattant est établi, maintenant il va falloir y aller et pour ça il faut y croire !
On ferme les yeux, on respire un bon coup et on se répète en boucle : c’est possible, j’irai jusqu’au bout.


6. Se Jeter à l’eau

Autrement dit passer ce que j’appelle “le point de non-retour”.
Faire quelque chose de concret et d’engageant : s’inscrire à une formation, démissionner, acheter un billet d’avion, peu importe. Il faut faire un bond avant. C’est sans doute le moment le plus difficile mais le plus signifiant. Je me rappellerai toujours du sentiment que j’ai éprouvé en achetant mon billet Tour du Monde sur ZipWorld : un mélange de peur, d’euphorie…et de soulagement. Je l’avais fait ! J’avais osé ! Le rêve devenait réel.

7. Persévérer

L’euphorie passée, les pensées de types “oh mon dieu, qu’est-ce que j’ai fait” pointent le bout de leur nez.
Les doutes s’installent. Résistez, soyez solide, continuez à avancer. 


8. Persévérer encore

Outres les doutes, les premiers problèmes “techniques” devraient commencer à arriver.
La vie n’est pas rose, tous les projets font face à des imprévus : il n’y a pas de wifi où j’avais prévu de travailler, mon premier client s’est désisté, mon ordinateur a planter, je n’ai plus assez de fonds, etc. Ne vous découragez pas, chaque problème a sa solution, et si vous êtes bien préparé, vous saurez passer outre. Encore une fois, ayez confiance, continuez à avancer. 


9. Savourer

Le graal est atteint.
Les efforts payent en général. Si vous vous êtes bien débrouillé vous avez atteint votre but, même si le plan de départ s’est modifié en cours de route (c’est souvent le cas) : vous avez réussi à changer le cours des choses et concrétiser votre rêve. Prenez le temps d’en profiter, prenez conscience de votre chance et SAVOUREZ ! Toutes les bonnes choses ont une fin… 

10. Recommencer

La routine de votre nouvelle vie s’est installée.
Vous avez voyagez, vous êtes devenu Digital nomad et vous en avez profité. Tant mieux, mais ce n’est pas une raison pour vous arrêtez là ! Rêvez encore et recommencez le processus depuis le début.

1 thought on “ Freelance : 10 étapes pour oser se lancer ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *