Vous savez ce que c’est une kittiwake ? C’est un oiseau marin, une élégante mouette qui affectionne les océans nordiques. Pour Juliette et Cannelle, cet animal symbolise l’évasion, la légèreté et l’agilité. Un nom tout trouvé pour la marque d’active wear engagé que les deux jeunes femmes ont lancée en 2016.

Il existe encore peu de marques de sportswear s’engageant dans la mode éthique. Et vous connaissez mon affection pour les voyages et l’évasion, alors une marque qui porte un nom évoquant le bleu des paysages polaires avait tout pour m’intriguer. Il m’a donc semblé naturel de contacter la team Kitiwaké pour mon 5e portrait de créateurs engagés ! 

Amitié et bon timing

Kitiwaké est avant tout le fruit d’une amitié. Cannelle est styliste de métier et coach sportive auprès d’une association et de particuliers. Juliette travaille au marketing dans un grand groupe de spiritueux et suit les cours de Cannelle. Au fil du temps une amitié se noue entre les deux jeunes femmes passionnées de sport.

Lorsqu’en 2016, Cannelle décide de créer son rêve en lançant une marque alliant ses deux métiers, Juliette s’enthousiasme pour le projet. Elle rentre elle-même d’une expérience de voyage à Madrid et l’idée de créer son entreprise en France autour de sa passion pour le yoga est une évidence.  Les deux jeunes femmes s’associent : la marque  Kitiwaké est née !

Douceur, féminité et engagement

Kitiwaké soigne les détails. On retrouve des brettelles en torsade, de la dentelle, des tissus pailletés… Des petites touches bien féminines, inspirées de la lingerie, sur des produits habituellement loin des tendances du prêt-à-porter féminin.

« On ne trouvait pas la tenue idéale, c’était soit peu élégant ou transparent, soit pas du tout éco-responsable. On voulait créer une marque qui ressemble à nos valeurs. 

On voulait des vêtements doux, et confortables que l’on puisse mettre tout le temps : aussi bien pour faire du yoga que pour aller à un apéro. Nous souhaitions allier la féminité du « chic » à la française à nos vêtements de sport.  

Quand à l’engagement, on s’est dit qu’il fallait que l’on fasse les choses bien. L’industrie textile pollue beaucoup, on en est consciente, et si l’on sait qu’on ne pourra pas tout changer, on peut à notre échelle travailler pour que la mode de demain soit meilleure que celle d’aujourd’hui. On a passé beaucoup de temps à chercher des matières naturelles ou recyclées comme le tencel et à trouver des fournisseurs en Europe. On a voulu travailler aussi le côté social en créant des partenariats avec des associations comme Genetic Cancer ou Plastic Odysee. » 

Un monde en quête de bien-être

Comme Clément, fondateur de Sanagi (dont je vous parlais ici), Juliette souligne que la société actuelle recherche à relâcher la pression.

« Le bien-être est devenu un enjeu sociétal. L’un des leviers est le sport. 65% des femmes qui pratiquent une activité sportive le font parce qu’elles ont envie de se sentir bien, plus que pour une raison esthétique. Mais au sein de ces femmes là, 50% se trouvent laides quand elles en font. On voulait leur offrir une tenue qui soit une source de motivation, jolie et confortable, et non ultra-gainante et axée sur la performance.  

On cherchait de la douceur ! Pour nos premiers produits on a choisi du tissus micro-modal, on l’a remarqué parce qu’il est très doux, son touché est proche de celui de la soie. De plus, c’est une matière écologique réalisée à partir de bois de hêtres dont les forêts sont exploitées de façon durable, ce qui correspondait à notre engagement. »

La suite pour Kitiwaké

Kitiwaké, se développe aujourd’hui essentiellement via son e-shop, mais on la retrouve également sur quelques marketplace comme DreamAct, ainsi que dans des boutiques spécialisées telles que celle de City’Zen au parc de Vincennes. La marque souhaite aujourd’hui investir dans le Benelux, en proposant ces produits notamment en Suisse et en Belgique.

Pour cet été, Kitiwaké  à créé des maillots de bain en s’associant avec la marque de lingerie Ysé. Donc que vous souhaitiez passer l’été à méditer, à jogger ou à nager et que vous n’avez pas les vêtements adéquats, Kitiwaké a de quoi vous offrir une panoplie de vêtements sportswear conçus de façon responsable !

—-

Merci la team Kitiwaké, d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’insuffler un nouveau souffle au monde du sportswear actuel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *