Je ne sais pas vous, mais moi, je me maquille en fonction de mon humeur.

Je me maquille assez peu, mais je sais qu’un petit coup de blush va me redonner le sourire quand j’aurai le blues, tout comme un beau rouge à lèvre pourra venir souligner ma bonne humeur. Car n’en déplaise à la gente masculine, le maquillage n’est pas fait que pour plaire, il est aussi fait pour se faire du bien.

Cette approche de la beauté, je la partage avec les Narcisses. Une toute jeune marque de cosmétiques naturels. Ainsi après, avoir rencontré Nénés Paris pour en savoir plus sur la lingerie éthique, j’ai décidé de contacter Delphine, la fondatrice des Narcisses, pour qu’elle me raconte son aventure entrepreunariale.

Une marque 100% naturelle 

Delphine est chimiste de formation, elle a d’abord travaillé en laboratoire puis au marketing dans le secteur de la Beauté. C’est en travaillant au développement de produits pour une grande marque de cosmétique que l’idée des Narcisses lui est venue.

Alors qu’elle commençait à adopter un mode de vie plus « slow »  dans sa vie personnelle (à réfléchir à son alimentation, à revoir doucement ses modes de consommations), elle en est venue à s’interroger sur son propre métier et la qualité actuelle des produits de cosmétique de luxe. Au cours de discussions entre collègues sur ce sujet, une envie est née : celle de créer une marque à son image, s’inspirant de la médecine douce et utilisant des ingrédients naturels fabriqués en France.

« Au début de ma carrière, j’ai travaillé en laboratoire sur le remplacement des silicones dans les cosmétiques. On travaillait sur plusieurs produits dont certains se sont par la suite révélés dangereux alors qu’on l’ignorait totalement à l ‘époque. Il faut accepter qu’il y a une inconnue sur certains produits chimiques que l’on met dans les cosmétiques et qu’il faut faire attention […] or on a plus de recul sur les substances naturelles et leurs effets que ce soit sur l’homme ou sur l’environnement. Cela me paraissait donc important de privilégier une marque avec des ingrédients 100% naturels ».

La beauté perçue dans sa globalité

Les Narcisses est un projet axé sur la beauté « holistique ». Du grec « holos » qui signifie entier, c’est un principe qui renvoie à l’idée que la Beauté doit être considérée comme un tout prenant en compte nos sensations, nos émotions ou encore notre environnement. Ainsi derrière les premiers rouges à lèvres se cache toute une philosophie du bien-être, mêlant Nature, relaxation et soins du corps.

beaute holistique - illustration

« Aujourd’hui le maquillage est montré d’une façon très technique. On nous parle de « fonds de teint qui durent 24h », de rouges à lèvres « sans transfert » ; alors que pour moi le maquillage est plus une affaire d’émotions que de performances, c’est pourquoi je voulais une approche beaucoup plus sensorielle pour nos produits .

Nous travaillons beaucoup sur la couleur et le côté olfactif. On crée des harmonies colorées et pour chacune d’entre-elle une synergie olfactive inspirée de l’aromathérapie. Pour un rouge plus énergisant on va partir sur une odeur plus boisée, pour un rose cocooning on va être sur des senteurs douces et fleuries comme le magnolia». 

Une entreprise en co-création

A l’heure actuelle la marque les Narcisses n’est pas encore disponible. La formule du premier rouge à lèvre vient tout juste d’être trouvée. Mais la marque commence déjà à communiquer autour du projet avec la volonté d’intégrer les futurs consommatrices dans l’élaboration de la gamme. Coulisses du projet, votes pour les couleurs, organisation de workshops… Delphine partage son aventure entrepreunariale.  De plus, elle n’est pas seule dans sa démarche, l’entreprise est portée par un incubateur spécialisé dans les cosmétiques : la Fabrique 621

« Quand on démarre dans la cosmétique c’est presque impossible de le faire seul. Grâce à la Fabrique 621, on est tout un groupe, on peut mutualiser l’achat des matières premières. Une fois qu’on sera lancé, on pourra envisager notre propre laboratoire. […] On ne souhaite pas devenir une multinationale mais rester dans une production artisanale et raisonnée ».

Les Narcisses prévoient de commercialiser 4 premiers rouges à lèvres en septembre prochain d’abord en pré-vente via une campagne de crowdfunding puis une seconde série au printemps. Les produits seront ensuite disponibles via leur e-shop et des boutiques spécialisées.


Merci Delphine, de m’avoir raconté ton aventure. J’ai hâte de voir les premiers produits des Narcisses ! Affaire à suivre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *